Humeur lifestyle

Doit-on tout partager sur les réseaux sociaux?

18 janvier 2017

Nous sommes quasiment tous sur les réseaux sociaux. Je pense que le premier réseau social ou il y grand nombre de personnes, par ordre de préférence, c’est Facebook, Instagram et Twitter. Certains partagent des brides de leur vie, et d’autres vraiment tout. Mais dans notre contexte actuel, doit-on tout partager sur les réseaux sociaux?


Doit-on tout partager sur les réseaux sociaux?


Je passe du temps sur Facebook pour le blog. Et je partage sur mon compte perso les séries, films que je regarde. Mais je ne laisse quasiment rien échapper de ma vie personnelle. Je mets parfois quelques statuts mais rien de folichon! Pour Instagram c’est pareil, je ne poste pas beaucoup de photos, hormis certaines photos de et pour mon blog. En revanche pour Twitter, je mets un peu plus de choses. Mais ce sont plus des choses futiles. Des choses en général, ce que les gens vivent au quotidien. Le froid (en ce moment nous sommes servis!), un coup de gueule gentillet, des anecdotes rigolotes. Bref, rien vraiment d’essentiel qui pourrait créer un buzz et me faire lyncher par des inconnus. Parce que justement, je ne partage pas tout!

réseaux sociaux

Mais ce qui m’a choqué dernièrement sur Twitter, encore, c’est le partage d’un pauvre sms qu’une blogueuse à reçu (d’un technicien de téléphonie lui faisant un compliment) qui s’est transformé en lynchage contre cette blogueuse. Mais avant tout cela une personne à créé un hashtag contre le harcèlement, ou les internautes se sont bien défoulés! J’ai vu d’autres choses malheureusement qui étaient plus choquantes, tel que les partage de moqueries, ou de critiques assez vives d’inconnus, de lynchage de telle ou telle personne. Je comprends que sur Twitter, on aime partager ce qui nous arrive, mais doit-on tout partager? Doit-on tout dire? Et également, doit-on tout mettre en photo?

Comment savoir où est la limite à ne pas franchir?

Et surtout, que doit-on partager?

Je pense tout d’abord que nous devons définir la limite qui est telle de ne pas partager des photos, sms, mail qui pourrait porter préjudice à une autre personne. Comme pour le coup de partage de ce sms de ce technicien. Qui heureusement dans cette histoire, celui-ci n’a reçu qu’un blâme! Donc, avant de faire cela poser vous la question « Si on me le faisait, comment réagirais-je?« . Si votre réponse vous mine, n’en faites rien! Réfléchissez avant de faire quoique ce soit et réglez vos soucis personnels de la sphère personnelle!

Ce que nous pouvons partager, c’est tout simplement des petites choses de la vie, qui ne porterais ni préjudice à une autre personne et surtout à vous même! Un repas entre amis, vous partager vos assiettes bien garnies, cela plait à tout le monde. Une personne inconnue, un(e) ami(e), un membre de sa famille en mauvaise posture, on garde ça pour soi! Partagez, ce qui pourrait rendre heureux, mais pas ce qui pourrait causer du tort! Car même si vous faîtes un bad buzz et que vous avez les épaules nécessaires pour assumer vos actes,  sachez bien que vos actes restent malsains et immatures!

Et vous, que partagez-vous sur vos réseaux sociaux?

 

 


 

0 J'aime
Partage :

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Bloody Lucy 19 janvier 2017 at 1 h 58 min

    Tu dois comprendre que ce technicien a utilisé des informations professionnelles à des fins personnelles, ici le numéro de téléphone de la cliente, ce qui est parfaitement illégal. Nous vivons dans un monde où une femme est systématiquement dans le doute quant à la réaction d’un homme qui la « drague ». Combien de femmes subissent des violences et se font harceler parce qu’elles ont dit non ? Crois-moi, il y en a énormément. Il est tout à fait normal que la blogueuse ait, d’une part, contacté le boss du technicien et, d’autre part partagé le SMS sur Twitter. Pourquoi ? Parce que beaucoup trop de filles n’osent pas se plaindre d’un comportement masculin déplacé. Celui-là sert d’exemple.

    • Reply Fémi'Nîmes 19 janvier 2017 at 2 h 44 min

      Certes il a utilisé les données personnelles, ce qui va à l’encontre de la politique de l’entreprise et aussi de manière générale. Cependant il faut savoir bien dissocier de l’harcèlement, qui est de faire subir des agissements malsains à répétition envers une personne, et ce SMS n’est pas du harcèlement puisque c’est plus un gentil message qu’autre chose, de ce qu’elle a montré sur twitter, n’en a reçu aucun autre. Son problème aurait dû être réglé sans être affiché de la sorte. Pour moi, sur ce coup là c’est juste vouloir faire du buzz quelqu’il soit.
      Une personne qui est réellement harcelée, qui souhaitent dénoncer ce genre d’agissement, effectivement je suis d’accord, qu’il faille en parler.
      Nous avons tous un avis différent sur cette histoire.
      Merci d’avoir pris le temps de me donner ton avis.

    Leave a Reply